marine ocean logo
Actualités en direct (AFP)

Le chiffre d'affaires des yachts Rodriguez en recul de 42% au 1S


PARIS, 15 mai 2012 (AFP) -

Le distributeur cannois de yachts de grand luxe Rodriguez Group a vu son chiffre d'affaires reculer de 42% au premier semestre de son exercice 2011/2012 en raison de la mise en place d'un nouveau modèle d'activité, a-t-il annoncé mardi dans un communiqué.

Le chiffre d'affaires de la société atteint 30,2 millions d'euros au premier semestre, contre 52,3 millions d'euros à la même époque l'an passé.

"Comme anticipé par le groupe à l'occasion de la mise en place du nouveau business model (modèle d'activité, ndlr), le démarrage de l'activité n'a pas eu lieu au cours de cette première partie d'année", est-il indiqué dans le communiqué.

Les ventes de bateaux neufs ont généré un chiffre d'affaires cumulé de 16,1 millions d'euros au premier semestre, contre 32,5 millions d'euros un an plus tôt.

"Cette diminution s'explique par le choix du groupe Rodriguez d'orienter sa production vers les unités de grandes tailles, aux délais de production plus longs", est-il précisé.

Les ventes de bateaux d'occasion est également en recul, avec 3,5 millions d'euros de revenus eu premier semestre 2011/2012, contre 9,6 millions d'euros en 2010/2011, "en raison du déstockage massif des bateaux d'occasion depuis plusieurs mois".

L'activité services du groupe est en légère progression, à 10,5 millions d'euros contre 10,2 millions d'euros un an plus tôt.

"Parfaitement au fait des tendances du marché et des attentes de la clientèle, le groupe Rodriguez demeure confiant dans la réalisation du plan de ventes fixé pour l'année 2011/2012", est-il souligné dans le communiqué.

Rodriguez Group a signé au deuxième trimestre un partenariat avec les chantiers Cerri (groupe Baglietto) aux termes duquel il dispose "d'une exclusivité mondiale pour la distribution des produits développés par le chantier dont, dès cette année, un 86 pieds et un 102 pieds", est-il ajouté.

RODRIGUEZ GROUP