marine ocean logo
Actualités en direct (AFP)

Les pêcheurs prennent acte de la séparation ministérielle entre Agriculture et Pêche


PARIS, 18 mai 2012 (AFP) -

La fédération française des syndicats professionnels maritimes (FFSPM) "prend acte" de la séparation de l'Agriculture et de la Pêche dans le nouveau gouvernement Ayrault et juge "très dommageable" que le mot "pêche" n'aparaisse dans aucun ministère, a-t-elle indiqué vendredi.

La FFSPM, qui se revendique comme l'organisation majoritaire de la pêche française, prend acte de la séparation de l'Agriculture et de la Pêche, alors que ces deux activités primaires ont des problèmes identiques face à l'Europe", est-il indiqué dans un communiqué.

L'organisme "prend également acte que le mot +pêche+ n'apparaît nulle part, ce qui est très dommageable pour (son) activité", est-il ajouté.

Le secteur de la pêche devrait être rattaché au portefeuille de Frédéric Cuvillier, ministre délégué auprès de la Ministre de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Energie, chargé des Transports et de l'Economie maritime.

Un décret doit cependant venir officialiser la séparation de la Pêche du portefeuille de Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire.

"Des contacts ont été établis avec le secteur", a indiqué à l'AFP un conseiller de M. Cuvillier, ajoutant que "l'Economie maritime est beaucoup plus ambitieuse. Elle rattache la filière pêche à des thématiques qui n'avaient pas été explorées jusqu'à présent."