marine ocean logo
Actualités en direct (AFP)

Montebourg condamné: Copé se demande si Hollande va respecter ses "engagements"


STRASBOURG, 23 mai 2012 (AFP) -

Le secrétaire général de l'UMP, Jean-François Copé, s'est demandé mercredi si le président François Hollande allait appliquer ses "engagements électoraux" après la condamnation de son ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg pour injure.

"Je n'ai pas pour habitude de commenter les décisions de justice (...) La seule chose qui me paraît intéressante dans cet épisode, c'est de savoir quel sera le comportement du président Hollande, qui a donné à notre famille politique pendant des mois et des mois toutes les leçons de morale possibles, y compris en demandant systématiquement de couper la tête des ministres du gouvernement Sarkozy dont il bafouait régulièrement la présomption d'innocence", a-t-il dit en marge d'un déplacement électoral dans le Bas-Rhin.

Le tribunal de grande instance (TGI) de Paris a condamné mercredi M. Montebourg pour avoir publiquement injurié en 2011 les anciens membres de la direction de SeaFrance, une compagnie de ferries. Il devra verser un euro de dommages et intérêts.

Dans une interview à la mi-avril , une semaine avant le premier tour de la présidentielle, M. Hollande s'était engagé à ce que personne "autour de lui à l'Elysée", et donc a fortiori au gouvernement, n'ait été "jugé et condamné".

"Voilà que M. Montebourg est condamné (...) Ce sera intéressant de savoir si M. Hollande va appliquer cet engagement électoral qui valait leçon de morale pour M. Montebourg ou non", a ajouté M. Copé.

"J'ai noté que, pour Christiane Taubira, il ne l'avait pas fait, ni d'une certaine manière pour M. Ayrault. On verra ce qu'il fera pour M. Montebourg. Nous on a mis les chronomètres, on met des petits marqueurs depuis le début de ce quinquennat pour voir un peu comment M. Hollande se comporte et va prendre à témoin les Français de ces comportements", a-t-il souligné.