marine ocean logo
Actualités en direct (AFP)

Croisières: cinq paquebots lancés en Europe en mai, un record


PARIS, 4 juin 2012 (AFP) -

Cinq paquebots de croisière ont été lancés en Europe au mois de mai, un record, totalisant une capacité de transport de 14.000 personnes, ont indiqué lundi les deux associations principales du secteur de la croisière.

Ces cinq nouveaux navires représentent plus de 2 milliards d'euros d'investissements et peuvent transporter au total 14.191 passagers, ont précisé l'Association internationale des compagnies de croisières (CLIA) et le Conseil européen des croisières dans un communiqué commun.

Ils "symbolisent la forte croissance d'un secteur qui pèse 300.000 emplois en Europe", a déclaré le président de l'ECC, Manfredi Lefebvre d'Ovidio.

Il s'agit du Costa Fascinosa, baptisé à Venise le 5 mai (3.800 passagers), de l'AIDAMar, lancé à Hambourg le 12 mai (2.964 passagers), de l'AmaCerto lancé à Vilshofen (Allemagne) le 16 mai (164 passagers), du MSC Divina baptisé à Marseille le 26 mai (4.345 passagers) et du Carnival Breeze, lancé à Venise et qui va être baptisé officiellement à Miami.

"Presque tous les nouveaux paquebots de croisière dernier cri dans le monde sont construits par des chantiers navals européens", qui doivent livrer une vingtaine de commandes de nouveaux navires "au cours des deux à trois prochaines années", pour une capacité totale de 60.000 passagers et une valeur de plus de 10 milliards d'euros, précise le communiqué.

Le plus petit des cinq nouveaux navires lancés en mai en Europe est destiné au tourisme fluvial. Les autres sont des paquebots transatlantiques pouvant transporter chacun plusieurs milliers de personnes. Trois d'entre eux ont coûté plus de 500 millions d'euros.

Le secteur de la croisière est florissant depuis des années. Le naufrage du Costa Concordia en janvier (32 morts) n'a jeté qu'une ombre passagère: selon les poids lourds du secteur, les réservations sont reparties en hausse au bout de quelques semaines et sont aujourd'hui à un haut niveau.

Le marché européen de la croisière profite depuis les années 2000 d'un nouvel engouement largement lié à la baisse des prix. Pour la première fois en 2011, plus de 6 millions de croisières ont été réservées en Europe.