marine ocean logo
Actualités en direct (AFP)

CMA CGM prévoit d'être bénéficiaire en 2012 malgré une perte au 1T


PARIS, 6 juin 2012 (AFP) -

Le français CMA CGM, numéro trois mondial du transport maritime par conteneurs, prévoit d'être bénéficiaire en 2012 malgré un début d'année difficile qui s'est traduit par une perte nette de 248 millions de dollars au premier trimestre.

Le groupe précise avoir enregistré un résultat brut d'exploitation (Ebitda) négatif de 31 millions de dollars au cours de la période, dans un communiqué.

L'armateur marseillais, qui a replongé dans le rouge en 2011, souligne que ses performances sont "en forte amélioration à partir du deuxième trimestre 2012".

Il indique avoir "renoué avec des résultats opérationnels positifs dès le mois d'avril et poursuivi son plan de réduction des coûts qui va lui permettre de générer 400 millions de dollars d'économies sur l'année".

"CMA CGM a renoué avec une activité bénéficiaire dès le mois d'avril et le groupe affichera sur l'année des performances en amélioration significative", a déclaré le directeur financier du groupe, Michel Sirat.

"Depuis le début du mois d'avril, nous assistons à un fort rebond grâce à la remontée des taux de fret et à la baisse du prix du fuel", a-t-il ajouté, ce qui contraste avec le premier trimestre, au cours duquel "toute l'industrie a touché un point bas", selon lui.

Au cours du premier trimestre, le chiffre d'affaires a progressé de 2,6%, à 3,6 milliards de dollars grâce à des volumes transportés en hausse de 13,4% à 2,6 millions d'EVP (équivalent vingt pieds, unité de mesure de taille des conteneurs, ndlr).

Le groupe souligne que le "premier trimestre 2012 a été particulièrement difficile pour l'industrie du transport maritime" avec un marché en surcapacité. Il précise que les taux de fret ont atteint un point bas au cours de la période alors que les prix du pétrole se sont inscrits en forte hausse jusqu'au milieu du mois de mars.

Face à ce contexte, CMA CGM a poursuivi la mise en oeuvre de son plan de réduction des coûts qui lui a permis de réaliser 96,5 millions de dollars d'économies au premier trimestre 2012, "en avance sur les objectifs fixés", indique-t-il.