marine ocean logo
Actualités en direct (AFP)

Le cargo MV Alaed transporte des hélicoptères et ira en Syrie (Moscou)


MOSCOU, 21 juin 2012 (AFP) -

Le cargo russe MV Alaed, contraint de faire demi-tour au large de l'Ecosse, transporte bien des hélicoptères et va passer sous pavillon russe pour éviter d'être intercepté sur sa route vers la Syrie, a déclaré jeudi le porte-parole de la diplomatie russe, Alexandre Loukachevitch.

"Le cargo Alaed a pris la mer le 11 juin avec à bord notamment des hélicoptères Mi-25 qui sont propriété de la partie syrienne et doivent être rendus à la Syrie après réparation", a déclaré le porte-parole lors d'une conférence de presse à Moscou.

M. Loukachevitch a rappelé que le propriétaire du navire, le groupe russe Femco, s'était vu signifier "au passage de la mer du Nord à l'Atlantique" la résiliation de son assurance par son assureur britannique et que le cargo, sous pavillon de l'île Curaçao, "devait entrer dans un port pour subir une inspection".

"Pour écarter la possibilité d'une interception du bâtiment, il a été décidé de le faire revenir à Mourmansk (nord-ouest), où il est attendu samedi pour passer sous pavillon russe", a-t-il ajouté.

Les autorités britanniques avaient indiqué mardi que le navire avait dû faire demi-tour au large de l'Ecosse, affirmant qu'il transportait des hélicoptères d'attaque Mi-25 pour la Syrie.

Des appareils de ce type ont été utilisés dans la répression des insurgés syriens par le régime de Damas ces derniers mois.

L'armateur russe avait affirmé de son côté effectuer une "mission commerciale ordinaire" dans le strict respect de la légalité.

La secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton s'était alarmée au début du mois du transport présumé vers la Syrie d'hélicoptères en provenance de Russie.

La Russie avait répondu qu'elle n'avait fait que réparer des hélicoptères livrés il y a des années à la Syrie, et a souligné ne livrer à Damas aucun équipement qui puisse être utilisé contre des manifestants "pacifiques".