marine ocean logo
Actualités en direct (AFP)

La Russie pourrait livrer en Syrie par avion les hélicoptères du cargo Alaed (source militaire)


MOSCOU, 27 juin 2012 (AFP) -

La Russie, alliée de Damas, pourrait livrer à la Syrie par avion cargo les hélicoptères militaires et systèmes de défense antiaérienne qu'elle a échoué la semaine dernière à acheminer par mer, a indiqué mercredi une source militaire à l'agence Interfax.

"Trois hélicoptères Mi-25 et des systèmes de défense aérienne pourraient être facilement livrés à la Syrie par voie aérienne", a déclaré cette source sous couvert de l'anonymat.

"La Russie doit remplir ses obligations (à l'égard de Damas, ndlr), mais tout va dépendre de notre résistance à la pression de l'Occident qui veut que nous cessions la coopération militaire avec la Syrie", a observé cette source, ajoutant qu'une décision serait prise prochainement.

La semaine dernière, le cargo MV Alaed exploité par un Russe avait dû faire demi-tour au large de l'Ecosse sans avoir pu livrer les hélicoptères militaires russes, après des révélations sur sa mission.

Celles-ci ont poussé son assureur britannique à résilier son assurance, ce qui empêchait de facto le navire d'entrer dans quelque port que ce soit pendant son voyage.

La Russie avait reconnu le 21 juin que le bateau transportait du matériel de défense antiaérienne et trois hélicoptères Mi-25 appartenant à la Syrie et remis en état en Russie.

Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Alexandre Loukachevitch, avait indiqué que le cargo, qui naviguait sous pavillon de l'île de Curaçao (Antilles néerlandaises), reviendrait à Mourmansk (nord-ouest) pour passer sous pavillon russe et éviter les inspections.

Le ministère a cependant indiqué dimanche que le navire allait poursuivre vers Vladivostok (Extrême-Orient), ne semblant donc pas repartir vers la Syrie.