marine ocean logo
Actualités en direct (AFP)

Brest: hommage des descendants de l'expédition La Pérouse aux marins disparus


BREST, 17 juil 2012 (AFP) -

Des descendants de membres de l'expédition La Pérouse ont rendu hommage mardi aux marins disparus dans le Pacifique en 1788 lors d'une cérémonie organisée en marge des fêtes maritimes des Tonnerres de Brest, qui célèbrent l'épopée du célèbre navigateur, a constaté l'AFP.

Les familles et des représentants de la Marine nationale se sont recueillis devant la stèle sous laquelle a été inhumé en 2011" l'inconnu de Vanikoro" au Château de Brest. Le squelette de ce membre de l'expédition a été découvert en 2003 lors de fouilles sous-marines dans les récifs de l'archipel des Salomon, lieu du naufrage de la Boussole et de l'Astrolabe.

"C'est émouvant, cet inconnu, c'est le représentant de tous, il y en a un qui est revenu", a dit à l'AFP Norbert L'Hostis. Il est le descendant de François L'Hostis, un des matelots qui avait quitté Brest le 1er août 1785 pour participer à l'expédition scientifique diligentée par Louis XVI et commandée par le capitaine de vaisseau Jean-François de La Pérouse.

"Mon ancêtre a été cité dans le journal de bord de La Pérouse pour avoir participé à un sauvetage dans la baie des Français", a expliqué fièrement Marie-Annick, elle aussi descendante de ce marin natif de Plouguin, près de Brest. "Cette stèle, c'est la sépulture de tous les marins", a-t-elle ajouté.

Des descendants de l'astronome Lepaute Dagelet et de Paul Antoine Fleuriot de Langle, commandant de l'Astrolabe, participaient également à la cérémonie.

Alain Conan, président de l'association Salomon, créée pour tenter de lever le mystère La Pérouse, a indiqué que l'enquête pour identifier l'inconnu continuait. "Nous sommes sur la piste de l'aumônier de l'expédition, le père Mangez, on a peut-être la possibilité d'exhumer un descendant à Paris pour faire une analyse ADN", a précisé M. Conan à l'AFP.

L'"inconnu de Vanikoro" est un homme d'une trentaine d'années. "C'est un ambassadeur, il représente ce que que le monde de la science a payé sur la voie de la découverte, et s'il n'est pas identifié, ça ne fera que favoriser le mythe de La Pérouse" a précisé M. Conan. Huit expéditions organisées dans l'archipel ont permis de retrouver le squelette et de nombreux objets.

Durant les Tonnerres, plus de 200 Brestois, bénévoles et comédiens, participent à un spectacle reconstituant le départ de la Pérouse.