marine ocean logo
Actualités en direct (AFP)

Alerte au requin sur la côte belge, un pèlerin reconduit au large


BRUXELLES, 24 juil 2012 (AFP) -

Un aileron de requin a causé une grosse frayeur lundi après-midi sur la côte belge, mais l'alerte a été rapidement levée lorsque les secours ont reconnu un inoffensif pèlerin, a rapporté mardi le site internet natuurbericht.be.

Gros consommateur de plancton, le requin pèlerin nageait tranquillement près de la côte de la Panne, entre Ostende et Dunkerque, a expliqué Filip Jongbloet, un des secouristes qui a pris des photographies du squale.

Le requin pèlerin a été reconduit vers des eaux plus profondes pour ne plus effrayer les baigneurs, a-t-il précisé. Il peut en effet être confondu avec un grand requin blanc qui peut s'attaquer aux humains.

Le spécimen aperçu en mer du Nord mesure environ deux mètres. Adulte, il peut atteindre six à douze mètres de longueur. Le plus gros poisson au monde est le requin baleine.

La présence d'un requin pèlerin en Belgique est exceptionnelle, ont rappelé les media belges. Un spécimen avait été signalé le 21 octobre 2011 par un avion de surveillance de l'Institut royal des Sciences naturelles de Belgique en mer du Nord, à hauteur de Bighbank, un banc de sable situé à environ 40 km de la côte.

Les requins pèlerins vivent dans les eaux froides et tempérées des océans. Ils sont protégés par un règlement européen et leur pêche au sein de l'Union européenne est totalement interdite.