mo sphyrna logo
Actualités en direct (AFP)

Le voyagiste TUI "confiant" pour l'année, salué en Bourse


BERLIN, 14 août 2012 (AFP) -

Le groupe allemand TUI AG, holding contrôlant le voyagiste britannique TUI Travel mais aussi des activités hôtelières et de transport maritime, a affiché mardi sa "confiance" pour réaliser ses objectifs annuels après un trimestre "réussi", grâce notamment à la faiblesse de l'euro.

La Bourse partageait son optimisme, gratifiant l'action d'un bond de 6,51% à 5,76 euros vers 08h09 GMT, soit la plus forte hausse de tout l'indice MDax.

Au troisième trimestre de son exercice décalé, qui commence en octobre, TUI AG est revenu aux bénéfices en affichant un résultat net consolidé de 9 millions d'euros (-40 millions d'euros il y a un an), selon un communiqué, tandis que le chiffre d'affaires grimpait de 8% à 4,7 milliards d'euros.

Au niveau part du groupe au contraire, TUI AG est resté dans le rouge, avec une perte de 3,3 millions d'euros, très réduite toutefois par rapport à celle de 40,5 millions affichée il y a un an.

Le groupe allemand a indiqué profiter d'effets de change positifs à travers sa filiale britannique, en raison de la robustesse de la livre face à l'euro, ainsi que de "retombées positives" d'un programme d'économies lancé en France.

Ces résultats ont été bien accueillis par les analystes.

La maison de courtage Silvia Quandt a par exemple souligné les "réservations plutôt solides pour la saison d'été", dans une note diffusée par l'agence Dow Jones Newswires. Elle a aussi fait valoir que TUI AG avait pu compenser un effet de calendrier défavorable, dû à la date des fêtes de Pâques, plus précoces cette année.

TUI AG a par ailleurs mentionné une "très bonne évolution" de son activité hôtelière TUI Hotels & Resorts, et en particulier de la marque Riu, ainsi que la bonne tenue de son activité de croisières.

Le groupe allemand a également souligné que sa part de 22% désormais dans l'armateur de porte-containers Hapag Lloyd lui avait fait perdre 3 millions d'euros sur le trimestre, contre une perte de 5 millions d'euros il y a un an.

Il a expliqué que la société, détenue majoritairement par des investisseurs de son port d'attache, la ville de Hambourg (nord), profitait d'une augmentation des tarifs du fret maritime ainsi que des effets de change positifs.

TUI TRAVEL

TUI AG