marine ocean logo
Actualités en direct (AFP)

Un septième corps retrouvé après le naufrage de clandestins à Mayotte


MAMOUDZOU, 9 sept 2012 (AFP) -

Un nouveau corps, celui d'un jeune homme de 25 ans, a été retrouvé dimanche au large de Mayotte après le naufrage la veille d'un bateau de clandestins, portant à 7 morts et 26 disparus le bilan du drame, a-t-on appris auprès de la préfecture de l'île.

Les recherches ont été interrompues à la tombée de la nuit et peuvent reprendre en cas de nouveau fait notoire, selon une source proche de la préfecture.

L'embarcation à bord de laquelle 36 personnes avaient pris place depuis l'île comorienne d'Anjouan avait chaviré à environ 200 mètres des côtes mahoraises. Trois personnes ont survécu: l'une a été secourue et deux se sont enfuies.

Les associations "Espace Anjouan Mayotte pour la concorde et l'harmonie" et le "Collectif pour la solidarité France Océan indien" tiendront une conférence de presse lundi à Mamoudzou pour sensibiliser l'opinion à ce type de drames, fréquents sur cette île de l'Océan Indien.

"Nous allons rappeler que nous avons déjà écrit aux présidents français et comoriens (...) pour leur dire que ces naufrages ne sont pas une fatalité mais peuvent être stoppés par des décisions politiques. Il s' agit d'établir des nouvelles relations entre les différentes parties basées sur la confiance réciproque", a dit à l'AFP, Me Saïd Larifou, fondateur et porte-parole du collectif.