marine ocean logo
Actualités en direct (AFP)

La Chine signe un accord pour utiliser un port en Corée du Nord (presse)


PEKIN, 12 sept 2012 (AFP) -

La Chine a signé un accord pour utiliser le port de Chongjin en Corée du nord, ce qui lui donne un accès à la mer du Japon, a rapporté mercredi le quotidien Global Times.

Le groupe étatique chinois Yanbian Haihua a acheté les droits pour utiliser pendant trente ans deux quais de ce port de la côte est de la Corée du Nord en fondant une co-entreprise représentant un investissement de 7,83 millions de dollars (6,08 millions d'euros), a ajouté le quotidien chinois.

La Corée du Nord cherche à revitaliser son économie grâce à des investissements étrangers dans des zones économiques dédiées à cet effet.

La Chine, principal allié de Pyongyang, a poussé ces dernières années son voisin appauvri à s'ouvrir économiquement.

Les deux pays sont convenus d'accélérer le développement de zones économiques le long de leur frontière commune le mois dernier à l'occasion d'une visite à Pékin de Jang Song-Thaek, l'oncle du numéro un Kim Jong-Un, considéré comme l'homme fort du régime dans l'ombre de son nouveau dirigeant jeune et inexpérimenté.

L'agence sud-coréenne Yonhap avait rapporté en février que la Chine allait investir environ trois milliards de dollars (2,33 mds d'euros) pour développer une zone de libre-échange autour du port de Rason, dans le nord-est de la Corée du Nord, à proximité des frontières chinoise et russe.

Au Nord-Ouest, la Chine et la Corée du Nord développent aussi conjointement depuis décembre dernier la zone de Hwanggumphyong et Wihwado, située sur deux îles de l'estuaire du fleuve frontalier Yalu.