marine ocean logo
Actualités en direct (AFP)

DP World cesse de gérer le terminal de conteneurs du port d'Aden


DUBAI, 21 sept 2012 (AFP) -

L'opérateur portuaire émirati DP World a annoncé jeudi avoir renoncé à la gestion du terminal de conteneurs du port d'Aden, dans le sud du Yémen, qu'il assumait depuis près de 4 ans.

Sans préciser les raisons de ce retrait, DP World indique dans un communiqué cesser "dès aujourd'hui sa gestion du terminal de conteneurs d'Aden", en vertu d'"un accord à l'amiable" avec la Compagnie de Développement du Port d'Aden, une filiale de la Yemen Gulf of Aden Ports Corporation (YGAPC).

Cette dernière "prend la responsabilité de toutes les opérations du port", précise le communiqué.

Selon des informations de presse, la partie yéménite s'était plainte que DP World n'ait pas réalisé ses objectifs prévus dans l'accord conclu quatre ans auparavant.

En novembre 2008, DP World était entré dans le projet et avait créé une co-entreprise avec la YGAPC et la compagnie saoudienne House of Invention International pour gérer le terminal et développer le port d'Aden.

L'accord consistait alors à gérer le terminal de conteneurs du port d'Aden et celui proche, de Ma'alla et prévoyait des investissements de 220 millions de dollars pour développer le port d'Aden, avec en particulier une extension des postes d'amarrage de 400 mètres en cinq ans.

Il prévoyait de porter la capacité du port d'Aden, qui était alors de 700.000 conteneurs par an, à 1,5 million en 2012.

Il n'a pas été possible de vérifier auprès des autorités yéménites les raisons de la rupture de l'accord, ni d'obtenir des précisions sur la capacité actuelle du terminal.