marine ocean logo
Actualités en direct (AFP)

Britanny Ferries: rencontre vendredi au ministère des Transports


PARIS, 27 sept 2012 (AFP) -

Le ministre des Transports Frédéric Cuvillier participera vendredi à midi à une table-ronde sur l'avenir de la compagnie maritime en difficultés Britanny Ferries, alors que les négociations pour mettre fin au conflit social qui paralyse l'entreprise sont "dans l'impasse".

"La compagnie de navigation connaît des difficultés sur son secteur, fortement concurrentiel et dépendant du prix des carburants. L'entreprise a fait part d'un plan de mesures qui a conduit à un mouvement social d'importance depuis la semaine passée", a relevé le ministère jeudi dans un communiqué.

"Le gouvernement, par cette médiation, souhaite favoriser la reprise du dialogue social avec l'ensemble des partenaires pour sortir l'entreprise de la tempête", a-t-il poursuivi, constatant que les négociations entre les marins, la direction et les actionnaires de la compagnie maritime "sont aujourd'hui dans l'impasse et la pérennité de l'entreprise est en jeu".

"L'emploi de plus de 2.500 hommes et femmes et le pavillon français sont menacés dans les deux régions maritimes de Bretagne et Basse Normandie, ce malgré l'engagement des collectivités territoriales dans ce dossier", a souligné le ministère, qui a précisé que M. Cuvillier ouvrira la réunion.

La compagnie, qui dessert la Grande-Bretagne, l'Irlande et l'Espagne, a décidé vendredi dernier d'immobiliser ses bateaux jusqu'à nouvel ordre en raison de mouvements de grève de son personnel navigant (hors officiers) qui a de son côté voté la reprise du travail.

Début juin, l'entreprise bretonne, confrontée à des difficultés financières depuis plusieurs années, avait annoncé la suppression de plusieurs traversées avant et après-saison et la mise en place d'un plan de retour à la compétitivité, prévoyant la réduction de coûts salariaux par le biais d'une annualisation et d'un aménagement du temps de travail et de la suppression de certains avantages.

Créée en 1973, la Brittany Ferries (BAI SA) revendique 2,6 millions de passagers transportés par an, dont 85% de Britanniques.