marine ocean logo
Actualités en direct (AFP)

Navires de croisière bloqués à Marseille: la majorité des marins toujours là


MARSEILLE, 04 oct 2012 (AFP) -

La majorité des 470 membres d'équipage de deux bateaux de croisière retenus depuis la mi-septembre dans le port de Marseille se trouve encore à bord des navires mais une partie d'entre eux a pu être payée, a-t-on appris jeudi de source proche du dossier.

Le MV Athéna et le Princess Danae, deux navires vieux de plus d'un demi-siècle appartenant à l'armateur portugais Classic International Cruises, ont été maintenus à quai en raison de factures de carburant et de salaires impayés.

"Concernant le Princess Danae, les salaires qui faisaient défaut ont été honorés pour ceux pouvant faire l'objet d'un virement bancaire, mais les paiements en liquide posent encore des difficultés", a dit cette source.

Affrété par la compagnie belge All Ways et arrivé le 13 septembre à Marseille, le MV Athéna devait partir pour une croisière en Méditerranée avant de revenir à Marseille le 25 septembre. Le Princess Danae, habitué des tours du monde, est parvenu deux jours plus tard dans la cité phocéenne. Il était affrété par l'organisateur de croisières français NDS Voyages.

Alors que le commandement du MV Athéna "semble vouloir garder du personnel car il pense à un nouveau départ courant novembre", "l'objectif pour le Princess Danae semble être de réduire au maximum les effectifs car il n'est pas prévu qu'il reprenne la mer rapidement", a déclaré la même source.

Environ 250 personnes d'une vingtaine de nationalités --des Philippins, Indonésiens, Ukrainiens-- composent l'équipage de chacun de ces deux bateaux, qui battent pavillon portugais. "Certains membres d'équipage sont déjà partis mais des problèmes se posent pour obtenir des visas, notamment pour ceux originaires d'Europe de l'Est", a ajouté cette source, soulignant qu'une quarantaine de marins devrait pouvoir partir vendredi, une centaine d'autres vers le 10 octobre.