marine ocean logo
Actualités en direct (AFP)

Six pirates somaliens présumés incarcérés en Espagne


MADRID (Espagne), 02 nov 2012 (AFP) -

Six présumés pirates somaliens de la mer, accusés d'une tentative de détournement d'un thonier espagnol dans l'océan Indien en octobre, ont été incarcérés vendredi à Madrid dans l'attente de leur procès, a-t-on appris de source judiciaire.

Un juge de l'Audience nationale, la principale instance pénale d'Espagne, a ordonné l'emprisonnement pour une durée indéterminée des six Somaliens accusés du "délit de piraterie", a-t-on précisé de même source.

Les six hommes avaient été interpellés le 10 octobre après avoir tenté de s'emparer d'un bateau de pêche basque, l'Izurdia, à quelque 300 milles marins de la côte somalienne.

Selon les autorités espagnoles, l'Izurdia avait été poursuivi par une petite embarcation ayant six hommes armés à bord, dont la tentative d'abordage avait été repoussée par les tirs d'agents de sécurité se trouvant sur le thonier.

Les pirates présumés ont ensuite été capturés par un navire de la marine de guerre néerlandaise, qui participait dans l'océan Indien à une opération de l'Otan pour prévenir la piraterie au large des côtes somaliennes.

Les Somaliens arrêtés ont été remis dans la zone à des militaires espagnols et sont arrivés mercredi à Madrid à bord d'un avion de l'armée de l'air.

Il s'agit du troisième cas de piraterie présumée visant un bateau espagnol dans l'océan Indien, qui sera jugé par l'Audience nationale.

Une procédure judiciaire est en cours contre six autres hommes accusés d'avoir voulu aborder, sans succès, le navire de guerre espagnol Patiño qui participait à l'opération Atalante de l'Union européenne contre la piraterie dans la même zone.

En mai 2011, deux Somaliens ont été condamnés en Espagne à un total de 400 ans de prison pour le détournement du thonier espagnol Alakrana en 2009.