marine ocean logo
Actualités en direct (AFP)

Le Koweït signe le contrat de construction d'un pont maritime avec Hyundai


KOWEIT, 14 nov 2012 (AFP) -

Le Koweït a signé mercredi le contrat de construction d'un pont maritime d'une valeur de 2,6 milliards de dollars, avec un consortium dirigé par la compagnie Hyundai Engineering and Construction, a indiqué dans un communiqué le partenaire local de l'entreprise sud-coréenne.

Le contrat pour la construction du pont maritime a été signé avec le ministère des Travaux publics, a indiqué le partenaire local de l'entreprise sud-coréenne, la Koweït combined Group Contracting CO. (CGCC), dans un communiqué publié sur le site internet de la Bourse du Koweït.

La part de la CGCC dans le projet de construction du pont maritime de 37,5 kilomètres est de 21,5%, alors que Hyundai est propriétaire du reste, précise le communiqué.

Le pont maritime, qui devrait être nommé d'après le nom du défunt émir Cheikh Jaber al-Ahmad al-Sabah, doit relier la capitale du Koweït à la région de Subbiya (nord), qui accueillera la ville de Silk City.

Cette ville, dont la construction devrait coûter près de 77 milliards de dollars, doit devenir une zone de libre-échange reliant l'Asie centrale à l'Europe, redonnant ainsi vie à l'ancienne route du commerce de la soie qui passait par la région.

Située à l'extrême-nord du Koweït, près de la frontière irakienne, Silk city doit être dotée du plus haut gratte-ciel au monde. Lorsqu'elle sera terminée en 2030, elle devrait accueillir près de 700.000 habitants et créer 450.000 emplois.

La région de Subbiya se trouve à quelques kilomètres d'un port à conteneurs d'une valeur de plusieurs milliards de dollars construit sur l'île de Bubyan.

HYUNDAI ENGINEERING AND CONSTRUCTION