marine ocean logo
Actualités en direct (AFP)

Les ventes annuelles des yachts Rodriguez chutent de 22% après déstockage


PARIS, 15 nov 2012 (AFP) -

Le distributeur cannois de yachts de grand luxe Rodriguez Group a vu ses ventes chuter de 22% pour son exercice annuel décalé (clos le 30 septembre), conséquence de sa politique de déstockage des bateaux d'occasion.

Le chiffre d'affaires s'élève ainsi à 77,8 millions d'euros contre quelque 100 millions un an plus tôt, avec une nette diminution de sa principale branche, les bateaux (-30% à 49,6 millions). Sa seconde branche Services enregistre quant à elle une baisse de 3% à 28,2 millions.

La baisse des ventes "est en partie la conséquence de la diminution du chiffre d'affaires lié à la vente de bateaux d'occasion", qui passe de 17 millions à 8,4 millions d'euros sur l'exercice écoulé (1er avril au 30 septembre).

Rodriguez Group y voit le succès de sa politique de déstockage et de limitation des reprises de bateaux "avec la vente des dernières grandes unités du stock ancien".

Le distributeur de yachts rappelle qu'il "mise désormais sur la conception et la vente de grandes unités neuves aux temps de production plus longs (le premier 165' Azul sera livré en 2014) plutôt que sur les volumes".

Les ventes de bateaux neufs représentent désormais 83% de l'activité totale vente de bateaux, contre 76% sur l'exercice 2010/2011.

Rodriguez Group publiera ses résultats annuels le 13 décembre.

RODRIGUEZ GROUP