marine ocean logo
Actualités en direct (AFP)

Obama doit évoquer les différends maritimes lors d'un sommet asiatique


PHNOM PENH, 20 nov 2012 (AFP) -

Le président américain Barack Obama a l'intention de soulever mardi la question des disputes maritimes en Asie lors d'un sommet asiatique auquel participe notamment la Chine, dont les ambitions territoriales inquiètent la région, a indiqué un responsable américain.

M. Obama devait en particulier évoquer le "code de conduite" sur la façon de gérer ces différends territoriaux discutés depuis dix ans par Pékin et l'Association des nations d'Asie du sud-est (Asean), a précisé Ben Rhodes, conseiller adjoint à la sécurité nationale.

"Nous (...) voulons voir la poursuite de la dynamique du processus diplomatique. L'Asean doit discuter avec la Chine à propos d'un code de conduite", a-t-il précisé.

"Le président va certainement soulever ça, pendant le sommet de l'Asie de l'Est" en cours mardi après-midi à Phnom Penh.

L'Asean discute depuis dix ans avec Pékin de ce code de conduite, censé empêcher les incidents de pêche, et ceux liés aux droits de navigation ou d'exploration pétrolière, de dégénérer en conflits.

Mais le Premier ministre chinois Wen Jiabao a insisté lundi pour que les disputes maritimes ne soient pas "internationalisées" et discutées lors de telles réunions régionales.

Alors que les Etats-Unis ont encouragé une résolution multilatérale des conflits dans une région qu'ils considèrent désormais comme stratégique, les Chinois préfèrent une approche bilatérale.

Pékin et Hanoï se disputent les Spratleys et les Paracels, des archipels supposés être riches en hydrocarbures et traversés par des voies maritimes internationales. Les Spratleys sont aussi revendiquées, en partie ou en totalité, par les Philippines, ainsi que par Brunei, la Malaisie et Taïwan.