marine ocean logo
Actualités en direct (AFP)

CMA CGM confirme qu'il sera bénéficiaire en 2012, résultat positif au 3T


PARIS, 20 nov 2012 (AFP) -

Le français CMA CGM, numéro trois mondial du transport maritime par conteneurs, s'attend toujours à être bénéficiaire cette année après avoir dégagé 371 millions de dollars de profits au troisième trimestre.

Sur la période juillet-septembre, CMA CGM a en outre réalisé un chiffre d'affaires de 4,2 milliards de dollars, en hausse de 9%, précise mardi le groupe dans un communiqué.

Les volumes transportés sont en légère hausse, à 2,7 millions d'équivalents vingt pieds (EVP), qui est l'unité de mesure de conteneur, contre 2,6 millions d'EVP au troisième trimestre 2011, précise le groupe.

L'armateur marseillais a poursuivi la mise en oeuvre de son plan de réduction des coûts qui doit lui permettre d'assainir ses comptes, lestés d'une dette qui s'élevait à cinq milliards de dollars fin 2011.

Ce plan qui est aussi axé sur la vente d'actifs non stratégiques et sur le déploiement de navires modernes a permis de générer 550 millions de dollars d'économies sur les neuf premiers mois de l'année, très en avance sur les objectifs fixés, selon le groupe.

Le résultat brut d'exploitation (Ebitda) s'élève à 617 millions de dollars au 3e trimestre avec une marge opérationnelle (après prise en compte des amortissements) de 13%, "la meilleure performance publiée dans l'industrie", souligne CMA CGM.

Le groupe fondé et dirigé par Jacques R. Saadé, qui avait replongé dans le rouge en 2011, confirme qu'il "devrait afficher pour l'année 2012 un résultat positif".

L'armateur compte également sur l'entrée du Fonds Stratégique d'Investissement (FSI) à son capital, annoncée il y a un mois, pour poursuivre son effort de désendettement et accompagner sa stratégie de développement dans des régions du globe à fort potentiel.

L'arrivée du FSI au capital de CMA CGM doit renforcer ses fonds propres et l'accompagner vers une future introduction en Bourse d'ici à 2020.

Le groupe a présenté il y a quelques jours son nouveau navire, le Marco Polo, "plus grand porte-conteneurs au monde", d'une capacité de 16.000 EVP, qui vient d'entamer sa première liaison entre l'Asie et l'Europe.