marine ocean logo
Actualités en direct (AFP)

Escroquerie dans une société de mareyeurs de Nice: quatre hommes mis en examen


NICE, 22 nov 2012 (AFP) -

Quatre des onze personnes travaillant pour la société Les mareyeurs du Sud-Est interpellées mardi à Nice, soupçonnées de corruption et d'escroquerie en bande organisée, ont été mises en examen et remis en liberté sous contrôle judiciaire jeudi, a indiqué à l'AFP une source proche de l'enquête.

Deux autres personnes ont par ailleurs été relâchées jeudi, sans contrôle judiciaire.

Les cinq derniers suspects, quatre hommes et une femme, ont, eux, entamé leur troisième nuit de garde à vue, selon la même source.

Ces onze personnes, dont plusieurs responsables de la société installée au coeur du Marché d'intérêt national de Nice, avaient été arrêtées mardi à l'aube au cours d'une vaste opération lancée notamment par le groupement et la section de recherche de la gendarmerie maritime de la Méditerranée, basée à Toulon.

Des perquisitions, menées à Nice mais aussi à Cannes dans des succursales de la société, ont conduit à la découverte d'importantes sommes d'argent "dans des domiciles, des coffres de banque ou encore dans des locaux de la société", pour un montant total d'"un million d'euros", a précisé à l'AFP le lieutenant-colonel de gendarmerie Dominique Brajon, qui a piloté l'opération. Il a précisé que l'enquête avait débuté il y a un peu plus d'un an.

La société Les mareyeurs du Sud-est existe depuis quarante ans. Elle traite quotidiennement plus d'une dizaine de tonnes de produits pour des grandes surfaces et des poissonniers, indique-t-elle sur son site internet.