marine ocean logo
Actualités en direct (AFP)

La Corée du Sud sur les traces des débris de fusée en mer Jaune


SEOUL (Philippines), 13 déc 2012 (AFP) -

La Corée du Sud a lancé jeudi une opération navale afin de récupérer des débris de la fusée nord-coréenne tombés en mer Jaune, ont annoncé des responsables militaires.

Le premier étage de la fusée Unha-3 lancée mercredi s'est abîmé en mer après séparation au large de la péninsule coréenne, le second à l'est des Philippines.

"Notre marine a découvert ce qui semble être une partie du premier étage de la fusée nord-coréenne dans la mer Jaune mercredi après-midi", a déclaré à l'AFP un porte-parole du ministère sud-coréen de la Défense.

"Une opération de récupération est en cours", a-t-il ajouté.

Le gros des débris repose, par 80 mètres de fond, à 160 kilomètres à l'ouest du port de Gunsan (sud-ouest), selon l'agence de presse Yonhap.

Avant son dernier tir -- raté -- en avril, la Corée du Nord avait prévenu Tokyo et Séoul que toute tentative de récupération de débris serait interprété comme un "acte de guerre".

Une telle mise en garde n'a pas été renouvelée avant le tir réussi de mercredi.

Pyongyang affirme que ses engins à longue portée sont des lanceurs de satellite à vocation civile. Mais les Etats-Unis et leurs alliés considèrent qu'il s'agit de missiles balistiques déguisés.

Une longue série de tirs ratés a valu depuis 2006 à la Corée du Nord une volée de sanctions qui pourraient être de nouveau renforcées.