marine ocean logo
Actualités en direct (AFP)

Rodriguez Group réduit sa perte nette en 2012, à 32,02 millions d'euros


PARIS, 13 déc 2012 (AFP) -

Le distributeur cannois de yachts de grand luxe Rodriguez Group, en restructuration, est parvenu à réduire sa perte nette annuelle et vise un "retour à l'équilibre d'exploitation" pour l'exercice à venir.

Pour son exercice décalé, clos le 30 septembre 2012, il a accusé une perte nette de 32,02 millions d'euros contre 34,83 millions l'exercice précédent, a-t-il annoncé jeudi dans un communiqué.

Dans le même temps, il a vu sa perte opérationnelle courante doublée, à 21 millions d'euros contre 10,28 millions d'euros un an plus tôt. Son chiffre d'affaires, déjà publié, s'est quant à lui replié de 22%, à 77,8 millions d'euros.

Le groupe souligne que cette baisse est la conséquence du "destockage massif" de bateaux d'occasions.

Rodriguez a refondé sa stratégie commerciale, vendant à prix compétitifs ses bateaux d'occasion et se tournant désormais vers les grands yachts plus luxueux et plus chers.

Il voit ainsi dans ces résultats annuels "la conséquence d'un assainissement de son exploitation, allégée du poids de son stock ancien et concentrée sur la vente d'unités neuves, adaptées aux attentes de son coeur de clientèle".

Il ajoute avoir réduit ses différentes charges de locations (-13,8%), d'entretien (-15,5%), d'assurances (-10,8%), d'honoraires (-22,9%) et de transport et déplacement (-27,4%).

La réorganisation opérationnelle des équipes entamée par le groupe devrait également permettre "une diminution significative des frais fixes de personnel", estime-t-il.

Pour 2013, le plan de baisse de charges entamé il y a trois ans et renforcé sur 2011/2012 "aura pour conséquence une réduction des coûts de fonctionnement de l'ordre de 25%, avec une sensibilité aux variations haussières du chiffre d'affaires très limité", avance-t-il encore.

Rodriguez Group fait enfin du retour à l'équilibre d'exploitation "sa priorité" pour l'exercice 2012/2013.

RODRIGUEZ GROUP