marine ocean logo
Actualités en direct (AFP)

France: la sardine en boîte fête ses 200 ans sur fond d'inquiétudes


PARIS, 15 jan 2013 (AFP) -

La Fédération des industries des aliments conservés (Fiac), qui célèbre les 200 ans de la sardine en boîte, a prévenu mardi que les conserves de poissons ne pourront pas rester aussi bon marché en raison des difficultés d'approvisionnement.

"La sardine est prise en tenaille entre l'augmentation de la demande mondiale et la nécessité de préserver les ressources sur nos côtes", a expliqué à l'AFP Jean-François Hug, PDG de la conserverie Chancerelle-Connétable, vieille de 160 ans et membre de la Fiac.

Résultat: le prix de la sardine a augmenté de 35% depuis 2009, celui du thon albacore de 41% et le maquereau de 37%, rapporte la Fiac dans un communiqué qui précise que le poisson représente 45 à 65% de la valeur du produit.

Or, le prix des conserves de poisson n'a augmenté que de 2,5% en deux ans, à 8,30 euros le kg en moyenne en 2011.

Dans ces conditions, "la structure de prix de la sardine, comme des autres conserves de poisson, va changer", a prévenu Pierre Commere, délégué général de l'industrie du poisson.

En 2011, près de 95% des ménages français ont acheté au moins une conserve de poisson, thon en tête, soit plus de 108.00 tonnes de conserve, pour près de 900 millions d'euros, selon des données de la Fiac.