marine ocean logo
Actualités en direct (AFP)

Bourbon: le c.a. grimpe de 17,7% en 2012, marchés et flotte dynamiques


PARIS, 6 fév 2013 (AFP) -

Le groupe français de services maritimes parapétroliers Bourbon a vu son chiffre d'affaires grimper de 17,7% en 2012, à 1,187 milliard d'euros, dopé par une dynamique positive dans ses différents segments d'activité, et la poursuite du développement de sa flotte de navires.

Le groupe a expliqué dans un communiqué mercredi que l'an dernier avait été marqué par une croissance soutenue, notamment en Asie et en Afrique, ainsi que par une remontée progressive du taux d'utilisation moyen et des tarifs journaliers de ses navires.

Bourbon a également profité à plein de la dynamique de ses principaux marchés en 2012, grâce à une politique de développement de sa flotte, avec 33 nouveaux navires mis en service. En outre, l'évolution du dollar sur le marché des changes lui a été favorable.

Par segments, l'activité services maritimes (remorquages, ravitaillement, transport de personnel sur des champs) a été particulièrement dynamique avec une croissance de 22,6% à 972,2 millions d'euros. L'offshore dit continental (c'est à dire à proximité des côtes) a grimpé de 39% sur l'année, grâce à la mise en service de 11 navires, couplée à des taux et tarifs en hausse.

Les services sous-marins (maintenance et réparation d'installations) ont quant à eux progressé de 10% à 190 millions, malgré un taux d'utilisation en recul, plombé par des arrêts techniques, que d'autres facteurs favorables comme des renouvellements de contrats avec des tarifs journaliers en hausse ont permis de compenser.

En revanche les autres activités, qui regroupent les navires affrétés mais non détenus par Bourbon, ont connu un repli allant de 24,7% à 41,7%, le groupe ayant eu moins besoin de recourir à ces navires extérieurs grâce à l'accroissement de sa propre flotte.

Bourbon a confirmé dans la foulée ses perspectives d'activité pour 2013, estimant que "la demande de navires offshore devrait être soutenue par les investissements des clients pétroliers, avec en prévision environ 13% de hausse et l'entrée en service de 76 appareils de forage neufs". Par ailleurs, il compte mettre en service "environ 47 navires" cette année.

Fort de cette flotte "en croissance, standardisée, moderne et innovante", Bourbon "devrait bénéficier pleinement d'un marché de navires offshore toujours prévu en amélioration pour 2013", a résumé le directeur général Christian Lefèvre.

BOURBON