marine ocean logo
Actualités en direct (AFP)

La Russie dément que ses avions ont violé l'espace aérien japonais


MOSCOU, 07 fév 2013 (AFP) -

La Russie a démenti que deux avions chasseurs russes étaient entrés jeudi dans l'espace aérien japonais, comme l'a affirmé le ministère nippon de la Défense, selon l'agence publique Ria Novosti.

"Les avions de la Flotte du Pacifique volent régulièrement dans cette région dans le strict respect des règles internationales, sans violation des frontières", a déclaré un porte-parole du District militaire de l'Est, Roman Martov.

Des exercices militaires ont débuté mercredi autour de l'archipel des Kouriles, dans l'Extrême-Orient russe, qui fait l'objet d'un différend entre Moscou et Tokyo.

Les deux pays se disputent quatre îles de cet archipel, appelées Territoires du Nord au Japon, et Kouriles du sud en Russie, annexées par les Soviétiques à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Ce différend empêche depuis lors la signature d'un traité de paix.

M. Martov a expliqué que des avions de lutte anti-sous-marine avaient dans le cadre de ces manoeuvres effectué jeudi des exercices en mer d'Okhotsk et près des Kouriles du sud.

Le ministère nippon de la Défense a affirmé que deux chasseurs russes Soukhoï SU-27 avaient pénétré quelques secondes dans l'espace nippon à 14H59 locales (05H59 GMT), près de l'île septentrionale de Hokkaido voisine des Kouriles du sud.