marine ocean logo
Actualités en direct (AFP)

Trois marins enlevés au large du Nigeria (Compagnie maritime)


LAGOS, 08 fév 2013 (AFP) -

Des pirates ont attaqué un cargo battant pavillon britannique et ont enlevé trois marins au large du Nigeria, a indiqué l'armateur dans un communiqué vendredi.

La Compagnie de navigation Carisbrooke Shipping Ltd. "annonce avec regret que son cargo construit en 2008, le MV Esther, battant pavillon britannique, a été attaqué par des pirates dans la soirée du jeudi 7 février, alors qu'il se trouvait dans les eaux internationales au sud du Golfe de Guinée".

"Après avoir dépouillé le personnel, les pirates ont quitté le navire en prenant trois membres de l'équipage en otage", ajoute le communiqué.

La Compagnie a précisé dans la soirée que les marins enlevés étaient deux Russes et un Roumain.

L'attaque s'est produite au large du Nigeria, à 136 km des côtes, non loin du Cameroun.

"La vie et le bien-être de ces marins est la priorité absolue, et tout sera fait pour permettre leur retour en sécurité", poursuit la Compagnie.

"Les neuf autres membres de l'équipage, toujours à bord du cargo, sont sains et saufs et se portent bien", est-il également indiqué. Ils sont tous de nationalité philippine.

Le Golfe de Guinée, au large de l'Afrique occidentale a connu un grand nombre d'actes de piratage ces dernières années, en particulier pour voler du comustible afin de le revendre au marché noir.

Ce genre d'actions se sont longtemps produites au large du Nigeria, mais se sont répandues récemment à d'autres pays de la région.

Les otages sont généralement libérés sains et saufs après le paiement de rançons.

Le Nigeria est le premier producteur de pétrole d'Afrique, mais le pays connait néanmoins une grande pauvreté.