mo sphyrna logo
Actualités en direct (AFP)

Frédéric Cuvillier aux côtés des aquaculteurs au Salon de l'agriculture


PARIS, 28 fév 2013 (AFP) -

Frédéric Cuvillier, ministre délégué à la pêche, était aux cotés des aquaculteurs français jeudi au Salon de l'agriculture pour soutenir leur démarche qualitative, se montrant prudent face à l'utilisation des farines animales pour l'alimentation des poissons d'élevage.

En défenseur de la filière, le ministre a expliqué que la charte qualité "Aquaculture de nos régions" apportait la garantie "d'une aquaculture qualitative et non industrielle", la certitude aussi que "le poisson est nourri à 100% avec du poisson et des végétaux."

Pour sa part, Marc Lamothe, président du Comité interprofessionnel des produits de l'aquaculture (CIPA) a ajouté que cette charte qualité était soutenue aussi par des ONG environnementales comme WWF, par des associations de consommateurs (UNAF) et par FranceAgrimer.

"Ce qui témoigne de l'engagement de toute une profession en faveur de la durabilité de la production aquacole française et de la garantie de la qualité pour le consommateur", a insisté M. Lamothe.

La Commission européenne a donné son feu vert le 14 février dernier autorisant les farines animales à compter du 1er juin prochain dans l'alimentation des poissons d'élevage.

Suite à cette annonce, le président de la République François Hollande s'est déclaré contre la réintroduction de ces farines à l'occasion de son déplacement au Salon de l'agriculture.