marine ocean logo
Actualités en direct (AFP)

Liquidation judiciaire de Kana Beach (57 salariés), spécialisée dans le surfwear


Brest, 1 mars 2013 (AFP) -

Le tribunal de commerce de Brest a prononcé vendredi la liquidation judiciaire de Kana Beach, une entreprise de vêtements surfwear en redressement judiciaire depuis mars 2012.

Le tribunal a rejeté une offre de reprise d'entrepreneurs bretons qui proposaient de reprendre 24 salariés sur 57 et 9 magasins sur une vingtaine.

Le tribunal a jugé la seule offre de reprise insuffisante en terme de financements et de nombre de salariés repris.

Kana Beach, dont le siège se trouve à Locmaria-Plouzané (nord du Finistère) avait été créé en 1987 par Fred Alegoët, un passionné de surf.

L'entreprise spécialisée dans les vêtements pour surfeurs avait élargi sa gamme et ouvert des magasins à Brest et Rennes, puis dans toute la France, au pays basque, Anglet et Bidart, à Paris, Toulouse, La Baule ou la Rochelle notemment.

L'enseigne qui avait compté jusqu'à 140 salariés, n'en comptait plus que 94 au moment de la mise en redressement judiciaire.