mo sphyrna logo
Actualités en direct (AFP)

Nouveau record de croisiéristes européens en 2012, une croissance continue


PARIS, 13 mars 2013 (AFP) -

Le marché européen de la croisière a poursuivi sa croissance en 2012, avec 6,14 millions de croisières réservées par des Européens l'an dernier, a annoncé mercredi l'Association internationale des compagnies de croisières (CLIA).

Le nombre de croisiéristes européens a ainsi plus que doublé en huit ans, puisqu'il était de 2,83 millions en 2004. Il a atteint 3,12 millions en 2005, puis 5,45 millions en 2010 et franchi pour la première fois le cap des 6 millions en 2011.

Sur les cinq dernières années, le marché européen de la croisière a ainsi connu une croissance moyenne de 8%, souligne le communiqué de la CLIA.

Comme les années précédentes, quatre Européens sur cinq ont choisi l'an dernier de faire une croisière en Europe. La Méditerranée reste la destination la plus prisée.

La clientèle française est en hausse de 9%, avec 481.000 passagers, contre 441.000 en 2011, et constitue toujours le cinquième marché en Europe.

Le premier marché reste de très loin celui des Britanniques, avec 1,7 million de voyages en croisières, un chiffre stable par rapport à 2011.

Suivent en deuxième position les Allemands, avec 1,55 million de croisiéristes, ce qui constitue une progression de 11%.

Mais avec la crise économique, l'année 2012 a été marquée par un effondrement de la clientèle espagnole (-18% soit 576.000 croisiéristes, contre 700.000 en 2011), et dans une moindre mesure de l'italienne (-9%, à 835.000, contre 900.000 en 2011).

L'Italie reste le 3e marché européen et l'Espagne le 4e.

La tendance la plus notable a été le succès grandissant des croisières en eaux froides en Europe du Nord, avec un bond de 10% de la fréquentation en 2012, à 1,33 million de croisiéristes.

"2012 a été une bonne année pour l'industrie européenne de la croisière, particulièrement au vu des défis de l'année", a estimé Manfredi Lefebvre d'Ovidio, le président de la branche Europe de la CLIA, cité dans le communiqué.

La croisière est "l'un des rares secteurs de croissance en Europe, générateur d'emplois pour plus de 315.000 personnes", a indiqué le secrétaire général de CLIA Europe, Rob Ashdown.

Le naufrage du Costa Concordia (Carnival) au large de l'Italie en janvier 2012, avec un bilan de 32 morts, avait jeté une ombre sur le secteur de la croisière et refroidi les ardeurs de la clientèle début 2012. Les comptes annuels des grandes compagnies de croisières en ont porté la trace. Mais quelques mois après l'accident, le marché était reparti.

Au niveau mondial, la CLIA prévoit 20,97 millions de croisiéristes en 2013, contre 20,3 millions en 2012. Les passagers nord-américains continueront de constituer l'essentiel des croisiéristes mondiaux avec 17,6 millions de voyages prévus, contre 17,2 millions en 2012.

En termes de trajets, les Caraïbes restent la région la plus fréquentée, accueillant plus d'un tiers des croisières dans le monde (34,4%), suivie par la Méditerranée (21,7%), puis l'Europe hors Méditerranée (10,9%).

CARNIVAL CORPORATION