marine ocean logo
Actualités en direct (AFP)

Saumon d'élevage: l'offre hostile de Marine Harvest sur Cermaq échoue


OSLO, 21 juin 2013 (AFP) -

Le numéro un mondial du saumon d'élevage, le norvégien Marine Harvest, a annoncé vendredi l'échec de son offre hostile sur son compatriote Cermaq, faute d'un soutien suffisant des actionnaires de ce concurrent.

Marine Harvest, qui offrait 107 couronnes par action, et valorisait ainsi Cermaq à près de 10 milliards de couronnes (1,3 milliard d'euros), s'est heurté à l'opposition du gouvernement norvégien, principal actionnaire avec 43,5%.

"L'offre de Marine Harvest a reçu un niveau d'acceptation inférieur aux 33,4% auxquels elle était conditionnée, y compris en incluant les actions déjà détenues par Marine Harvest", a indiqué le groupe dans un communiqué.

"Marine Harvest ne bouclera pas son offre volontaire", a-t-il ajouté.

L'offre avait été rejetée comme insuffisante par la direction de Cermaq et par l'Etat, qui se sont tous deux mis en quête de solutions pour la contrer.

Cermaq a annoncé avoir entamé des négociations avec deux fonds d'investissement, le scandinave Altor et l'américain Bain Capital, pour leur céder sa filiale de production de farine de poisson, Ewos, sa plus grosse activité, pour laquelle ils offrent 6,2 milliards de couronnes.

Le gouvernement, quant à lui, s'est proposé d'acquérir jusqu'à 21,6% supplémentaires du capital de Cermaq pour faire passer sa part à 65% et avoir ainsi les coudées franches pour décider du sort du groupe.

Celui-ci a prévu une assemblée générale extraordinaire le 11 juillet, où l'avenir d'Ewos devrait être examiné.