marine ocean logo
Actualités en direct (AFP)

Russie: mandat d'arrêt contre l'avocat des familles de marins du Koursk, réfugié aux Etats-Unis


MOSCOU, 09 juil 2013 (AFP) -

Un tribunal de Moscou a lancé un mandat d'arrêt contre l'avocat Boris Kouznetsov, ancien défenseur des familles des marins morts en 2000 dans le naufrage du sous-marin Koursk, qui est réfugié aux Etats-Unis, a rapporté le journal officiel russe mardi.

Cette décision s'inscrit dans le cadre de poursuites lancées en 2007 contre l'avocat pour divulgation de secrets d'Etat, après qu'il avait rendu public un document sur des écoutes du FSB (service fédéral de sécurité) dans un autre dossier, rapporte le journal Rossiïskaïa Gazeta.

M. Kouznetsov, qui a quitté la Russie après l'ouverture de ces poursuites, a obtenu l'asile politique aux Etats-Unis, affirme le journal officiel russe.

L'avocat de M. Kouznetsov, Robert Zinoviev, a déclaré au quotidien russe Kommersant que son client liait le mandat d'arrêt lancé contre lui à sa participation à la composition aux Etats-Unis de la "liste Magnitski", et aux accusations qu'il a lancées contre le président Vladimir Poutine dans le dossier du naufrage du Koursk (118 morts).

Les Etats-Unis ont publié en avril une liste de responsables russes interdits de séjour et passibles de sanctions, pour leur implication présumée dans la mort en détention en 2009 de Sergueï Magnitski, le juriste d'un fonds d'investissement occidental.

Ce dossier a été à l'origine d'une escalade des tensions entre Moscou et Washington.

Selon son avocat, M. Kouznetsov a par ailleurs relancé récemment la polémique sur le naufrage du Koursk, en estimant que M. Poutine devrait être poursuivi en justice.

Le sous-marin avait coulé après l'explosion d'une torpille lors de manoeuvres en mer de Barents (nord-ouest de la Russie) le 12 août 2000, et l'équipage avait péri faute d'avoir été secouru à temps.

M. Poutine, tout juste arrivé au pouvoir, n'avait d'abord pas interrompu ses vacances, puis avait attendu plusieurs jours avant d'accepter une aide étrangère.