marine ocean logo
Actualités en direct (AFP)

Naufrage/Pays-Bas: les recherches pour trois disparus continuent


LA HAYE, 07 oct 2013 (AFP) -

Trois marins sont portés manquants après le naufrage de leur navire, entré en collision avec un bateau de pêche en mer du Nord dans la nuit de dimanche à lundi, ont indiqué les garde-côtes néerlandais.

Plusieurs heures après l'accident, survenu lundi vers 01H30 (dimanche 23H30 GMT), les recherches étaient toujours en cours: "nous avons sur place des plongeurs qui vont explorer l'épave, deux hélicos et beaucoup de navires qui participent aux recherches", a déclaré à l'AFP le porte-parole des garde-côtes Peter Westenberg.

Le drame est survenu quand le bateau de pêche Texel 68 et le Maria, un bateau de 32 mètres chargé de la surveillance d'une plateforme de forage pétrolier située à environ 40 km au sud-ouest du port de Den Helder (Pays-Bas), sont entrés en collision.

Le Maria a sombré en 20 minutes, selon les garde-côtes, qui assurent que les cinq membres d'équipage ont été aperçus par les pêcheurs sur le pont, portant des gilets de sauvetage.

Les causes de la collision restent néanmoins "un mystère", a ajouté le porte-parole, qui n'exclut pas que les trois disparus se soient retrouvés coincés dans le bateau.

S'ils sont en mer, ils pourraient survivre plusieurs heures, la température de l'eau s'élevant environ à 16 degrés, selon la même source.

Parmi les trois disparus, "il n'y a pas de Néerlandais mais je ne peux rien dire tant que nous n'avons pas contacté les familles et les ambassades, ce que nous sommes en train de faire", a également affirmé M. Westenberg.

Début décembre, 11 marins étaient décédés après le naufrage de leur cargo, le Baltic Ace. Celui-ci, un 148 mètres enregistré aux Bahamas, était entré en collision avec le Corvus J, un porte-conteneurs battant pavillon chypriote, à une centaine de kilomètres au large du port de Rotterdam.