marine ocean logo
Actualités en direct (AFP)

Soixante-treize migrants syriens sauvés dans le sud de la Grèce


ATHENES, 15 oct 2013 (AFP) -

Les autorités grecques ont mené une opération de sauvetage de 73 Syriens naufragés au large du Péloponnèse (sud), qui ont été transférés sains et saufs au port de Kalamata, a-t-on appris mardi de source portuaire.

Les rescapés, dont onze femmes et 18 enfants, se trouvaient à bord d'un yacht sans pavillon qui, à court de carburant, a demandé lundi soir l'aide des autorités grecques alors qu'il naviguait à 52 milles nautiques (96 km) des côtes de Péloponnèse.

Un cargo italien, qui se trouvait à proximité, a remorqué le bateau des migrants jusqu'au port de Kalamata, avec l'aide de patrouilleurs grecs.

L'un des migrants a été brièvement hospitalisé à Kalamata après s'être évanoui, a indiqué à l'AFP un responsable du bureau de presse de la police portuaire.

Les migrants ont été hébergés dans des entrepôts du port et la Croix rouge leur a offert de la nourriture et des couvertures.

Par ailleurs, lors d'un autre incident près de l'île de Kos, dans le sud-est de la mer Egée, 26 migrants ont été interpellés par la police portuaire. Ils venaient des côtes occidentales de la Turquie à bord d'un bateau pneumatique.

Ces migrants, dont la nationalité n'a pas été indiquée, ont été transférés sains et saufs sur l'île, selon la police.

Située dans le sud-est de la Méditerranée, la Grèce est depuis plusieurs années l'une de principales portes d'entrée de centaines de milliers de migrants venant d'Asie ou d'Afrique et à destination de l'Europe occidentale.

En raison du contrôle strict de la frontière terrestre gréco-turque dans le nord-est du pays, ce sont les îles de la mer Egée qui voient arriver ces derniers mois le plus grand nombre de migrants.