Beneteau : perte nette de 80 millions d’euros en 2019/2020, optimisme pour 2021

Paris, 17 mars 2021 (AFP) – Le constructeur de bateaux Beneteau a plongé dans le rouge au cours de son exercice 2019/2020, pénalisé par la crise sanitaire, mais il espère voir son résultat opérationnel courant bondir en 2021 grâce aux mesures d’adaptation prises.

Exceptionnellement, le groupe a publié ses résultats sur une période de transition de 16 mois, de septembre 2019 à 2020.

Au cours de celle-ci, sa perte nette a atteint 80,9 millions d’euros, plombée par des éléments non récurrents s’établissant à -78,5 millions d’euros, selon un communiqué publié mercredi.

Il s’agit notamment de dépenses relatives aux mesures d’adaptation des capacités de production pour répondre à la crise et de dépréciations d’actifs et de stocks.

Le groupe a généré dans le même temps un chiffre d’affaires de 1,3 milliard d’euros, soit un repli de 15,1% en données publiées par rapport à la période pro forma de 16 mois sur 2018/2019.

Son résultat opérationnel courant est ressorti négatif, à hauteur de 8,1 millions d’euros. En considérant la seule année calendaire 2020, celui-ci s’élève à 27,5 millions d’euros.

Pour 2021, Beneteau s’attend à ce que son activité consolidée soit stable par rapport à l’année calendaire 2020. Le chiffre d’affaires y a atteint 1,1 milliard d’euros.

Il souligne notamment que sa division Bateaux devrait voir ses revenus se maintenir quasiment au même niveau mais qu’elle continuera à souffrir des restrictions touchant les voyages, ces dernières pénalisant les ventes de voiliers à destination des loueurs professionnels.

En revanche, le groupe se montre plus optimiste pour son résultat opérationnel courant puisqu’il l’attend en hausse de plus de 60% par rapport à 2020 grâce aux mesures d’adaptation prises l’année dernière.

Il précise au passage que cette prévision intègre les conséquences de la cyberattaque subie en février, qui a “considérablement ralenti” ses activités de production pendant un mois.

Compte tenu de la perte nette enregistrée au cours de son dernier exercice, Beneteau annonce en outre qu’il a décidé de ne pas proposer le versement d’un dividende cette année.