Canada: saisie record d’opium dans le port de Vancouver (police)

Ottawa, 17 déc 2022 (AFP) – La police aux frontières canadienne a annoncé vendredi soir la saisie record de près de 2,5 tonnes d’opium dissimulés dans des conteneurs transitant dans le port de Vancouver, dans l’ouest du pays.

L’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) n’a pas précisé l’origine de la drogue ni procédé à des arrestations.

“Il s’agit de la plus importante saisie d’opium jamais effectuée par l’ASFC”, a souligné l’organisation dans un communiqué publié dans la nuit de vendredi à samedi.

Les 2.486 kg d’opium ont été découverts dans les pieds de 247 palettes d’expéditions en plastique, à la suite d'”un examen physique approfondi” a indiqué l’ASFC, photos à l’appui.

Cette saisie est le résultat d’une enquête démarrée en septembre dernier par la police fédérale canadienne. Elle a abouti, le 25 octobre, à l’identification “grâce à une vaste gamme d’outils et de technologies de détection, y compris la technologie à rayons X” d’irrégularités dans les palettes de 19 conteneurs maritimes, a précisé l’agence.

Le port de Vancouver est le premier port du Canada et constitue la principale porte d’entrée dans ce pays pour les produits venant d’Asie.

Les autorités canadiennes n’ont pas précisé l’origine de l’opium et n’ont pas annoncé d’arrestation dans ce dossier. Elles ont cependant insisté que l’enquête se poursuivait de manière “encore plus poussée”.

L’Amérique du Nord souffre depuis plusieurs années d’un important afflux d’opiacés, tels que le fentanyl, importés clandestinement depuis l’Asie, au point de devenir un enjeu majeur de santé publique au Canada et aux Etats-Unis.

Le nombre d’overdoses chez les adolescents âgés de 10 à 18 ans a ainsi plus que doublé aux Etats-Unis entre 2019 et 2021, selon une étude publiée jeudi par les autorités sanitaires américaines, qui ont en particulier alerté sur les risques de pilules contrefaites contenant du fentanyl.

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.

5 MOIS EN ANTARCTIQUE