Céréales: le centre de coordination des exportations ukrainiennes ouvre à Istanbul

Istanbul, 27 juil 2022 (AFP) – Le Centre de coordination conjointe (CCC), chargé du contrôle des exportations de céréales ukrainiennes via la mer Noire, a été officiellement inauguré mercredi à Istanbul, conformément aux accords signés le 22 juillet.

Le centre, installé au sein d’une Académie militaire, sera dirigé par “cinq représentants de la Russie, de l’Ukraine et de l’ONU, ainsi que de la Turquie, tant militaires que civils”, a précisé le ministre turc de la Défense Hulusi Akar lors d’une brève cérémonie.

En vertu des accords signés pour quatre mois entre la Russie et l’Ukraine, via une médiation de la Turquie et sous l’égide de l’ONU, le CCC sera chargé de conduire les inspections de navires au départ et à l’arrivée à Istanbul afin de garantir qu’ils ne transportent rien d’autre que des céréales.

Les récoltes et surtout le blé ukrainiens, restés bloqués dans les ports par l’invasion russe de l’Ukraine depuis le 24 février, font cruellement défaut aux marchés mondiaux.

“Ceux qui travailleront ici savent que les yeux du monde entier sont rivés sur eux”, a ajouté le ministre, en espérant que le centre “contribuera au mieux à répondre aux besoins humanitaires et à la paix collective”.

Selon le ministre, les convois partiront des ports d’Odessa, de Tchernomorsk et de Yuzni.

Ces trois ports ukrainiens ont d’ailleurs “repris le travail”, a annoncé simultanément la marine ukrainienne.

Selon les responsables turcs, les premiers bateaux devraient quitter les ports d’Ukraine d’ici la fin de la semaine.