France/Tempête Eléanor: incendies non maîtrisés en Corse, vols et traversées maritimes annulés

La tempête Eléanor a affecté la lutte contre l’incendie qui s’est déclaré mardi en Haute-Corse à Sant’Andrea di Cotone. Le feu, qui a brûlé 350 hectares se dirigeait vers Cervione. Aucun avion n’a pu voler en raison du vent. Vingt-trois largages avaient été effectués par les Canadair mercredi matin avant l’arrivée de l’épisode de vent violent et l’interruption des vols.

Mercredi soir, le préfet de Haute-Corse a décidé d’activer le centre opérationnel départemental pour coordonner les opérations des différents services de secours. Le feu menace 1.000 hectares et 120 pompiers sont dépêchés pour lutter contre ce feu, a indiqué dans la soirée le porte-parole de la sécurité civile, le lieutenant-colonel Michael Bernier.

Un autre incendie a débuté dans la soiré après la chute d’une ligne électrique, à proximité de ce premier feu et encerclait le village de Chiatra: une maison est détruite et deux autres sont en flammes. Les habitants du village ont été confinés chez eux, a indiqué à France Info le secrétaire général de la préfecture de Haute-Corse, Fabien Martorana. L’incendie menace également un village voisin.

Un troisième incendie a également éclaté près de Bastia, a précisé le lieutenant-colonel Bernier. 50 militaires de la sécurité civile de Brignolles (Var) sont attendus jeudi en renfort.

Par ailleurs, la dégradation des conditions météorologiques a engendré des incidents sur le réseau électrique, provoquant des coupures d’électricité pour 10.000 clients. 8.500 foyers étaient toujours privés d’electricité mercredi en fin de soirée, principalement en région bastiaise, en Plaine Orientale et dans l’Extrême-sud.

Selon Météo France, les vents devaient rester violents une grande partie de la nuit. Les rafales attendues atteindront 180 à 200 km/h sur le Cap Corse et le Cap Sagro. En Balagne, dans la region bastiaise, sur les hauteurs de l’île et le long de la côte orientale (particulièrement de Solenzara à Porto-Vecchio) les rafales devaient atteindre 160 km/h.

Ces vents devaient baisser d’intensité dans la seconde partie de la nuit de mercredi à jeudi.

En raison de la tempête Eléanor, tous les vols au départ et à destination des aéroports de Bastia, Calvi et Figari ont été annulés mercredi. Ils devraient reprendre jeudi, a précisé le secrétaire général de la préfecture de Haute-Corse. La compagnie maritime Corsica Linea a annoncé l’annulation des traversées Marseille-Ile-Rousse (Haute-Corse) les 3 et 4 janvier. “Des solutions de substitution sont proposées à nos passagers” au départ d’Ajaccio ou Porto-Vecchio en Corse du Sud, a précisé Corsica Linea dans un communiqué.

Toutes les traversées de bateaux au départ et à l’arrivée du port de Bastia ont aussi été annulées, a annoncé la capitainerie du port de Bastia.

Dans les Alpes-maritimes, la préfecture a activé, dans l’après-midi, son centre opérationnel départemental (COD). Les pompiers sont intervenus 146 fois dans 41 communes essentiellement à Nice, pour des chutes d’arbres et de matériaux et quelques problèmes de lignes électriques. Une personne de 60 ans a été blessée, coincée sous un arbre qui a chuté à Nice. Un feu de broussailles a éclaté à La Trinité sur mer dans un quartier résidentiel. 60 pompiers étaient dépêchés sur place. Ils n’ont procédé à aucune évacuation.

cor-bbm-pta-vxm/cam