Grèce: 17 naufragés sains et saufs en mer Egée

Athènes, 12 août 2021 (AFP) – Dix-sept personnes ont été repêchées jeudi saines et sauves par les autorités grecques après le naufrage d’un yacht au large de l’île de Milos en mer Egée, a-t-on appris auprès des garde-côtes grecs.

Tombées à l’eau après que leur bateau eut coulé, “les naufragés sont tous sains et saufs”, a indiqué à l’AFP une responsable du bureau de presse des gardes-côtes.

Trois patrouilleurs, un paquebot et deux hélicoptères ont participé à l’opération de sauvetage épaulé par deux hélicoptères dont l’un de l’armée de l’air grecque, selon la même source.

Un paquebot a été affrété pour repêcher les naufragés, ont indiqué les garde-côtes soulignant qu’un cargo naviguant dans la zone ainsi qu’un avion de l’armée d’air avaient également participé à l’opération, selon les garde-côtes.

Selon les premières informations, le yacht battant pavillon britannique était long de 28 mètres.

De forts vents de 40 kmh (6 Beaufort) soufflaient jeudi dans la zone où le naufrage a eu lieu, à 16 milles nautiques de Milos, près de l’îlot d’Antimilos.

L’île grecque de Milos est située dans l’archipel de Cyclades en mer Egée, au sud-est d’Athènes, destination touristique très prisée en été.

Le naufrage du yacht a eu lieu près d’une zone maritime dite Falconera connue pour le naufrage du ferry “Héraklion” survenu en décembre 1966 et ayant fait 273 morts.

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.

5 MOIS EN ANTARCTIQUE