Grèce: au moins deux morts dans un naufrage de migrants en Méditerranée

Le nombre des victimes du naufrage survenu en Méditerranée entre Malte, l’Italie et la Grèce, selon les premières informations, reste pour le moment inconnu.

Certains médias grecs ont fait état “d’une nouvelle tragédie en Méditerranée” sans exclure qu’il y ait des dizaines de migrants noyés.

“Les rescapés, dont une fillette en état critique, souffrent d’hypothermie et ont été hospitalisés à la Canée sur l’île de Crète”, dans le sud de la Grèce, a indiqué à l’AFP une responsable du bureau de presse de la police.

Le naufrage a eu lieu dans les eaux territoriales de Malte où deux cargos battant pavillon britannique et libérien respectivement et naviguant dans la zone, ont initialement repêchés sept personnes et un corps avant d’appeler les autorités grecques à la rescousse.

Entretemps, une fillette qui figurait parmi les rescapés, a succombé à ses blessures.

Un hélicoptère Super Puma de la marine de guerre grecque a été dépêché à 90 milles marins au large de Crète dans la zone où naviguaient les cargos, et a transféré les six rescapés sur l’île où ils ont été hospitalisés.

Les deux corps sont restés à bord des cargos et les autorités maltaises ont ouvert une enquête, a indiqué la police grecque.

Situés dans le sud-est de la Méditerranée, la Grèce comme l’île de Malte et l’Italie, sont les principales portes d’entrée en Europe des personnes qui fuient des pays pauvres ou des zones de guerre au Moyen Orient, l’Asie ou l’Afrique.

La traversée en Europe des migrants par des réseaux de trafiquants à bord des embarcations de fortune est souvent endeuillée par des naufrages et noyades.

Après l’Italie, la Grèce a récemment demandé plus d’aide financière de l’Union européenne pour faire face au nombre de migrants, qui a considérablement augmenté les deux dernières années en raison de la guerre en Syrie.

LE FIL INFO DE M&O