Grèce : un tanker grec chargé de fioul porté disparu après son départ d’Abidjan

La compagnie, Grace Management, a précisé dans un communiqué avoir averti toutes les autorités compétentes, “et demandé le concours des pays voisins et d’autres parties tierces” pour localiser le navire, qui pourrait être sous le contrôle de pirates.

Transportant 32.000 tonnes de fioul, et battant pavillon des Bahamas, le bâtiment, l’Orfeas, construit en 2008, a un équipage constitué de deux Grecs et 22 Philippins.

Il a quitté son ancrage en Côte d’Ivoire “sans ordre ni explications”, et selon sa dernière position connue, semblait se diriger vers Lagos, au Nigeria, a précisé l’armateur.

Des pirates s’étaient emparés en août d’un pétrolier grec, l’Energy Centurion, au large du Togo, plus au sud-est, pour prélever une partie de la cargaison de fioul, plus de 3.000 tonnes, avant de relâcher bateau et équipage, retrouvé sain et sauf.

La compagnie grecque avait alors expliqué à l’AFP qu’il s’agissait d’une activité spécifique de piraterie en train de se développer dans cette zone, avec des attaques pour prendre possession de la cargaison à l’issue desquelles bateau et marins étaient relâchés sans demande de rançon.

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.

5 MOIS EN ANTARCTIQUE