La marine du Sri Lanka intercepte des migrants en route vers l’Australie

Colombo, 15 juin 2022 (AFP) – La marine du Sri Lanka a intercepté mercredi un chalutier transportant des dizaines de candidats à l’émigration pour l’Australie, la cinquième tentative du même genre en un mois.

Le navire a été repéré près de Trincomalee, sur la côte orientale de l’île d’Asie du Sud, avec à son bord 50 hommes, 11 femmes et trois enfants, a déclaré à l’AFP Indika de Silva, porte-parole de la marine.

“Il y avait cinq membres d’équipage à bord du bateau qui venait de quitter quelque endroit le long de la côte de Trincomalee”, a-t-il précisé. “Les suspects seront remis à la police pour des enquêtes plus approfondies”.

Ces trois dernières semaines, quatre autres bateaux convoyant des candidats à l’asile vers l’Australie avaient tenté de quitter le Sri Lanka, a-t-il ajouté.

L’Australie conduit une politique de tolérance zéro à l’égard du trafic d’êtres humains depuis 2013 et refoule les bateaux de demandeurs d’asile.

Les autorités des forces de sécurité du Sri Lanka ont souligné que l’aggravation de la crise économique historique frappant le pays pourrait encourager l’émigration illégale.

L’île de 22 millions d’habitants, voisine de l’Inde, vit depuis de nombreux mois au rythme des pannes d’électricité quotidiennes, des longues files d’attente devant les stations de carburant, des rationnements des denrées et d’une inflation record.