Le Groenland vexé d’avoir perdu un siège au Conseil de l’Arctique

“Jusqu’à ce que la Suède prenne la présidence en 2011, le Danemark avait trois chaises autour de la table”, a rappelé la chef du gouvernement, Aleqa Hammond au quotidien Sermistiaq.

Le Danemark et deux de ses territoires autonomes, le Groenland et les îles Féroé, étaient en effet représentés.

Outre le Danemark et l’hôte suédois, le Conseil de l’Arctique, organisation intergouvernementale, compte comme membres tous les riverains de l’Arctique: le Canada, les Etats-Unis, la Finlande, l’Islande, la Norvège, la Russie.

Ses ministres des Affaires étrangères étaient réunis mercredi à Kiruna, ville la plus septentrionale de Suède. Le Canada doit ensuite prendre la présidence.

OCÉAN D'HISTOIRES

5 MOIS EN ANTARCTIQUE