Le port de Strasbourg a transporté près de 8 millions de tonnes en 2017 (+6,3%)

Le trafic de l’année écoulée s’est établi à 7,99 millions de tonnes, selon des statistiques communiquées jeudi. Un tel niveau n’avait plus été atteint depuis 2014.

“Ce bon résultat est dû à la croissance des trois principales marchandises transportées vers Strasbourg et depuis Strasbourg: matériaux de construction, produits pétroliers et céréales”, a souligné le port autonome dans un communiqué. Ces marchandises ont progressé respectivement de 7,5%, 10% et 8%, et elles représentent ensemble les trois-quarts du trafic total, selon les statistiques de 2017.

L’activité de tourisme “Batorama” a représenté un peu plus de 772.000 passagers, “son quatrième meilleur résultat depuis 70 ans”, s’est félicité le port.

Le transport de conteneurs a augmenté de 1% pour atteindre 421.150 EVP (équivalents vingt-pieds, l’unité de mesure conventionnelle). La part transportée par voie fluviale a progressé légèrement davantage (+1,3%), “grâce à la reprise économique et à un report du trafic ferroviaire à la suite de l’incident de Rastatt en Allemagne”, a rappelé le port strasbourgeois.

Le 12 août dernier, l’affaissement d’une voie lors d’un chantier ferroviaire à Rastatt, près de Karlsruhe (sud-ouest de l’Allemagne), avait entraîné l’interruption du trafic fret pendant deux mois.

Cette année, le port de Strasbourg mettra en service un nouveau terminal pour conteneurs sur son site annexe de Lauterbourg (Bas-Rhin).