Londres donne six drones sous-marins chasseurs de mines à l’Ukraine

Londres, 27 août 2022 (AFP) – Le Royaume-Uni a annoncé samedi qu’il allait donner six drones sous-marins à l’Ukraine pour l’aider à neutraliser des mines russes au large de ses côtes, et former des militaires ukrainiens à leur maniement.

Ces engins “légers et autonomes sont conçus pour être utilisés dans des zones côtières de faible profondeur, capables de fonctionner jusqu’à 100 mètres sous le niveau de la mer pour détecter, localiser et identifier des mines (…) afin que la Marine ukrainienne puisse les neutraliser”, a précisé le ministère de la Défense (MoD) dans un communiqué.

De même source, “des dizaines de membres de la Marine ukrainienne seront formés à utiliser ces drones au cours des prochains mois, l’entraînement a déjà commencé pour les premiers d’entre-eux”. Les formations seront dispensées par le Royaume-Uni et les Etats-Unis.

Cette nouvelle aide militaire intervient alors que selon le MoD, “la Russie transforme la nourriture en arme en détruisant l’agriculture ukrainienne et en imposant un blocus aux ports du pays sur la Mer Noire pour empêcher les exportations”.

Si quelques bâtiments transportant des céréales ont pu quitter l’Ukraine aux termes d’un accord obtenu par l’ONU, ces opérations “restent limitées par des mines sous-marines laissées par les forces russes le long de la côte” du pays, a affirmé le Royaume-Uni.

En mai, le Premier ministre Boris Johnson avait annoncé une tranche de 300 millions de livres (355 millions d’euros) d’aide militaire et humanitaire à l’Ukraine, après un précédent plan de 450 millions de livres, comprenant notamment la fourniture de missiles.