Macron s’exprimera sur le “Service national universel” en début d’année

A bord du porte-avions Charles de Gaulle, 19 déc 2022 (AFP) – Emmanuel Macron a annoncé qu’il s’exprimerait en début d’année prochaine sur le Service national universel, lors d’un discours lundi devant les troupes sur le porte-avions français Charles-de-Gaulle au large de l’Égypte.

“L’expérience militaire vous conduit à développer non seulement des expertises mais aussi des qualités de comportement, de savoir-être précieux”, a affirmé le président de la République devant les marins du porte-avions pour la traditionnelle fête de Noël avec les troupes.

“C’est aussi pour cela que les entreprises sont heureuses de recruter d’anciens militaires qui quittent l’uniforme”, a ajouté le chef de l’Etat qui avait déjà insisté début novembre sur la “mobilisation” de la nation, qui passerait aussi par la généralisation du Service national universel.

“C’est aussi pour cela que que je sais pouvoir compter sur les militaires et sur les anciens militaires pour faire face aux défis de renforcer les forces morales de la nation, en particulier de la jeunesse (…). Cette force morale est sans doute le plus important de tout”, a souligné le chef de l’Etat.

“J’aurai à cet égard l’occasion de m’exprimer sur notre grand projet de service national universel au début de l’année prochaine”, a-t-il assuré.

En novembre, lors de la dernière revue nationale des défis et objectifs stratégiques de la France (RNS) depuis le porte-hélicoptères amphibie Dixmude, Emmanuel Macron avait affirmé qu’il ne s’agissait “pas de militariser la société mais bien de renforcer l’esprit de résilience, sa force morale (..) pour la défense de notre souveraineté”.

Lancé en 2019 sur le principe du volontariat, le Service national universel doit être généralisé et devenir, à terme, obligatoire.

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.

5 MOIS EN ANTARCTIQUE