Mouvements au capital du constructeur de navires Piriou

Les dirigeants du groupe conservent pour leur part 60% des parts de Piriou.

Aucun élément de valorisation financière n’est fourni.

“Cette opération permet donc à Arkea Capital Investissement et Société Générale Capital Partenaires (SGCP) d’investir dans une société française en croissance tant en France qu’à l’étranger”, indiquent les actionnaires dans un communiqué.

“Pour l’équipe dirigeante de Piriou, ce mouvement leur permettra de continuer à s’appuyer sur des investisseurs professionnels dans l’exécution du plan de développement visant à doubler, à nouveau, la taille du groupe d’ici à 2017”, ajoutent-ils.

“Cette opération répond au cycle légitime de liquidité du capital souhaité par Jaccar sept ans après son entrée au capital de notre société, période durant laquelle nous avons doublé notre taille grâce notamment au Nigeria et au Vietnam”, a souligné le PDG de Piriou, Pascal Piriou, cité dans le communiqué.

Piriou, qui a été crée en 1965 dans le Finistère, est un groupe spécialiste de la construction et la réparation navale et revendique la première place pour la construction des navires de pêche et la seconde place des chantiers civils en France.

Il est présent en Europe, en Afrique et en Asie à travers huit sociétés qui emploient près de 1.000 collaborateurs dont 350 en France. Le groupe a réalisé 122 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2012 et totalise aujourd’hui 387 navires livrés.

SOCIETE GENERALE

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.

5 MOIS EN ANTARCTIQUE