Péninsule coréenne: arrivée du porte-avions américain Nimitz pour des manoeuvres

Le groupe comprend des destroyers et des navires de patrouille, avec à bord 64 avions, a précisé à la presse le contre-amiral Mike S. White après l’arrivée du Nimitz au port de Busan (sud).

“Il est d’une importance capitale de maintenir l’inter-opérabilité avec des partenaires comme la Corée du Sud, a-t-il ajouté.

Il a refusé de confirmer des informations de presse selon lesquelles les manoeuvres auraient lieu la semaine prochaine.

Ce déplacement de forces navales américaines intervient dans un contexte de grande tension dans la péninsule coréenne en raison des ambitions renouvelées de Pyongyang sur le nucléaire militaire.

La Corée du Sud et les Etats-Unis avaient conclu le 30 avril des manoeuvres conjointes interarmées ayant mobilisé pendant deux mois l’armée sud-coréenne et environ un tiers des 28.500 soldats américains présents en Corée du Sud.

Pyongyang avait condamné ces exercices annuels qu’il assimile à l’invasion de son territoire par le Sud avec l’appui des Etats-Unis.

La péninsule coréenne a connu un vif regain de tension après le tir réussi en décembre d’une fusée considérée par Séoul et ses alliés comme un missile balistique, suivi d’un troisième essai nucléaire en février puis de nouvelles sanctions votées vendredi par le Conseil de sécurité de l’ONU. Pyongyang a ensuite proféré des menaces de frappes et de guerre nucléaire et a déployé des lanceurs de missiles de portée variable le long de sa côte.

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.

5 MOIS EN ANTARCTIQUE