Polynésie française: Edouard Fritch, proche de G. Flosse, élu président de l’Assemblée

Son adversaire indépendantiste Chantal Galenon a obtenu 10 voix.

Edouard Fritch, 61 ans, a construit toute sa carrière politique aux côtés de Gaston Flosse, dont il a été le gendre, et le vice-président du gouvernement à plusieurs reprises.

Cette élection ne constitue pas une surprise puisque le Tahoeraa Huiraatira de Gaston Flosse avait largement remporté les élections territoriales du 5 mai, dans une triangulaire où il avait obtenu 45,1% des voix.

La prime majoritaire accordée au vainqueur lui avait permis d’obtenir 38 sièges à l’Assemblée, contre 11 à l’UPLD de l’indépendantiste Oscar Temaru, et 8 à A Ti’a Porinetia de l’autonomiste Teva Rohfritsch.

Sauf énorme surprise, Gaston Flosse sera lui-même élu Président de la Polynésie française par la même assemblée, vendredi à Papeete.

Son principal adversaire, le président indépendantiste sortant Oscar Temaru, est à New York. Quelques heures avant l’élection de Gaston Flosse, il espère faire adopter aux Nations-Unies une résolution qui permettrait de réinscrire la Polynésie sur la liste de l’ONU des Territoires non-autonomes à décoloniser. Gaston Flosse, autonomiste, y est opposé.

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.

5 MOIS EN ANTARCTIQUE