Quatre navires de guerre de l’Otan font escale en Roumanie

Les vaisseaux font partie d’un groupe naval de l’Otan spécialisé dans les mines et le déminage (SNMCMG-2), dont la mission “dans la mer Noire est d’augmenter la sécurité maritime dans la zone”, a précisé l’Etat major des forces navales roumaines.

Les quatre navires, les Italiens ITS Aviere et ITS Rimini, le Turc TCG Akcay et le Britannique HMS Chiddingfold, resteront à Constanta jusqu’à lundi.

Ils ont déjà visité le port bulgare de Bourgas et effectué ce mois-ci des exercices avec des militaires roumains et bulgares dans le cadre de l’exercice Breeze 2014.

Des activités conjointes d’instruction auront lieu vendredi dans le port de Constanta, suivies lundi par des exercices en mer aux côtés de trois navires roumains et d’un hélicoptère.

Depuis l’éclatement de la crise ukrainienne, les Etats-Unis et la France on déployé plusieurs navires de guerre en mer Noire afin de rassurer leurs alliés dans la région.

Alors que les budgets militaires européens ont baissé ces dernières années, plusieurs pays d’Europe centrale et de l’est, dont la Pologne, les pays baltes, la Roumanie et la République tchèque ont par ailleurs annoncé leur intention d’accroître leurs dépenses, toujours dans le contexte de la crise ukrainienne.

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.

5 MOIS EN ANTARCTIQUE